05.07.2019

Une 1ère réunion publique d'ouverture commerciale du réussie

La fibre est LÀ ! Les services sont ouverts sur le secteur de Laveyron / Beausemblant / Saint-Vallier


Jeudi 4 juillet, la première réunion publique d’ouverture commerciale du réseau public ADN s’est déroulée à Laveyron sur le territoire de la Communauté de communes Porte de DrômArdèche. Après près de deux ans d’études et de travaux, réalisés par le groupement d’entreprises EIFFAGE ENERGIE TELECOM SUD-EST, EIFFAGE ENERGIE INFRASTRUCTURES RHONE-ALPES, SCOPELEC, SBTP, les services ouvrent pour les habitants des communes de Laveyron, Beausemblant et une partie de Saint-Vallier.


Le travail des équipes d’ADN et des entreprises missionnées porte aujourd’hui ses fruits et permet de concrétiser la politique d’aménagement du territoire et des financements engagés par l’ensemble des collectivités : les Départements de l’Ardèche et de la Drôme, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Europe, l’Etat au travers du Plan France Très Haut DébitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. et les Communautés de Communes et d’Agglomération.


Plus d'une centaine d'habitants du secteur concernés ont répondu présent pour s’informer sur la démarche de raccordement au réseau public ADN, rencontrer les opérateurs commerciaux (fournisseurs d’accès internet) et de découvrir les offres fibre proposées par les opérateurs fournisseurs d'accès Internet présents ce jour là : Orange, K-net, NordNet, SFR et Vidéofutur.


Ce chantier historique depuis l’arrivée du téléphone ou de l’électricité n’aurait pas été possible sans la collaboration et la solidarité entre les territoires, qui a notamment permis la mise en œuvre d’un coût moyen de déploiement de 1 500€ par prise, que ce soit en zone rurale, péri-urbaine ou urbaine.


Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente du Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique rappelle : « Le chemin vers la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. est semé d’obstacles. Le manque de main d’œuvre, la complexité des études, l’envergure des travaux sont autant de défis que nous avons relevés et que nous continuerons de relever pour permettre au territoire de disposer d’un réseau de qualité et durable. Ce chemin peut paraitre long mais ce n’est pas grand-chose au regard de l’ampleur du projet ».


Grâce au déploiement du réseau public ADN, 1950 premiers foyers ou entreprises sur le territoire de Porte de DrômArdèche vont désormais pouvoir souscrire une offre fibre et profiter du Très Haut DébitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde.. De nombreux opérateurs ont annoncé leur présence sur le réseau public ADN, notamment les 4 grands opérateurs nationaux que sont Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR mais également Coriolis, K-Net, NordNet, Ozone, Videofutur… qui pourront ainsi proposer des offres de service diversifiées aux Ardéchois et aux Drômois.


Conformément au cadre réglementaire, la poche de déploiement de Laveyron, Beausemblant et Saint-Vallier a été découpée en plusieurs sous-ensembles d’au moins 300 prises rattachées à un Point de Mutualisation (PM) hébergé dans un local technique. On les appelle des ZAPM (Zones Arrière de Points de Mutualisation). Ce découpage correspond à la taille minimale requise pour pouvoir procéder à la commercialisation du réseau. Une première ZAPM (339 prises) est ouverte commercialement depuis fin juin. Pour les 5 autres, l’ouverture commerciale va s’échelonner jusqu’en octobre.
Pour connaître la date d’ouverture commerciale qui vous concerne, rendez-vous sur « A quand la fibre chez moi » : http://www.ardechedromenumerique.fr/eligibilite


La réunion publique d’ouverture commerciale s’est déroulée en présence de :

  • Emmanuelle ANTHOINE, Députée de la 4ème circonscription de la Drôme,
  • Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN, Vice-Présidente du Conseil départemental de la Drôme en charge des territoires numériques et de l’innovation,
  • Aurélien FERLAY, Vice-président de la Communauté de Communes Porte de DrômArdèche, Délégué titulaire au Syndicat mixte ADN,
  • Jean-Yves COQUELLE, Maire de Laveyron,
  • David LENTHERIC, Directeur d’ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., délégataire du réseau public ADN.


Emmanuelle ANTHOINE, Députée de la 4ème Circonscription de la Drôme, Conseillère Départementale du Canton de Drôme des Collines a tenu à saluer la mobilisation de l'ensemble des acteurs, élus et parties prenantes au projet public d'aménagement numérique en fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. de l'Ardèche et de la Drôme. « C’est en effet un projet structurant et vital pour notre territoire, qui lui permettra de renforcer son potentiel et de sortir de l'isolement auquel on voudrait condamner les territoires ruraux. En effet, l’accès au numérique constitue un véritable vecteur de renouveau, tant social, qu’économique et industriel, essentiel à la cohésion et au développement des territoires.
J'ai toujours soutenu ce projet et notamment auprès du Gouvernement lorsqu’il a été menacé par les velléités de déploiement d'un acteur privé qui ne couvrait pas l'ensemble des foyers, mais seulement les zones les plus denses. Il était important pour moi de préserver cette belle initiative, qui bénéficie à tous, nous rassemble et prépare notre avenir. »