16.02.2021

Témoignage : Une productivité optimisée pour Lamazuna

Pionnière des cosmétiques bio « zéro déchet dans la salle de bain », l’entreprise Lamazuna poursuit son développement tant au plan national qu’international.


Dotée d’équipements numériques performants mais très gourmands en débit internet, l’entreprise a trouvé un nouveau souffle lorsqu’elle fut raccordée, fin 2019, au réseau fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. ADN par le délégataire de service public ADTIM via le fournisseur d’accès internet Fingerprint.


L’essentiel de l’activité de Lamazuna est centrée sur la conception/réalisation de cosmétiques bio solides, zéro déchet, réutilisables, dont le conditionnement est recyclable ou compostable. Au fil des années, la gamme s’étoffe, le marché se développe jusqu’aux ventes en grandes surfaces sus la marque The Green Emporium, afin de « sensibiliser le plus de consommateurs possibles aux enjeux environnementaux », précise Laëtitia Van de Walle, dirigeante de l’entreprise qu’elle fonda en 2010 à Paris, puis qu’elle déménagea en juillet 2018 en Drôme.


DES OUTILS NUMÉRIQUES TRÈS GOURMANDS

Evidemment, la conception de tels produits passe par l’utilisation de logiciels particulièrement pointus tant sur le plan du design que de la gestion logistique et de l’innovation. « Nous utilisons l’ERP SAGE qui demande beaucoup de débit. Nous ne pourrions tout simplement pas l’utiliser si nous n’avions pas la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. ».

De même, pour faciliter la communication en interne, les 70 collaborateurs utilisent SLEDGE, sorte de WhatsApp interne, « qui demande, lui aussi beaucoup de débit ! Et comme 90% des effectifs (soit plus de 60 personnes sur 70 sont sur ordinateur, il est très important de pouvoir compter sur une qualité de réseau sans faille, d’autant que nous sommes sur 3 sites : Marches, Chatuzange le Goubet et Paris ».
« De plus, avec la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière., nous avons pu héberger notre serveur chez Fingerprint, à l’abri des coupures de réseau électrique, car ici à Marches, il y en a souvent !».


Propos recueillis par C.Legros L’écho Valentinois

Sur le même thême
+
Inauguration du raccordement fibre de l'IME Val Brian
+
Giammattéo Réseaux, la 1400ème entreprise raccordée en fibre sur le réseau ADN