28.02.2022

Le déploiement avance sur le territoire de la Communauté de communes du Val d’Ay

Jeudi 24 février, Max TOURVIEILHE, Vice-président du Syndicat mixte ADN, Conseiller départemental de l’Ardèche délégué au numérique et Virginie FERRAND, Conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes membre du Bureau d’ADN, ont visité un chantier de travaux de déploiement de la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. à Saint-Alban-d’Ay, en présence de Marie VERCASSON, Présidente de la Communauté de commune du Val d’Ay.


Le déploiement avance


Le Syndicat ADN a lancé mi-janvier les travaux de déploiement de la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. sur 3 communes du Val d’Ay (Préaux, Saint-Alban-d’Ay et Saint-Romain-d’Ay) avec le groupement d’entreprises Axione/Bouygues Energies et Services. Ces travaux concernent également la commune de Quintenas sur le territoire voisin d’Annonay Rhône Agglo.

 

Une première phase de travaux de génie-civil est en cours. Elle consiste à creuser de nouvelles tranchées pour poser des fourreaux télécom là ou aucune infrastructure (fourreaux ou poteaux supports du réseau téléphonique ou électrique) n’était disponible ou mobilisable, à consolider ou remplacer les poteaux qui ne supporteraient pas la charge supplémentaire des câbles de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière., à réparer les conduites souterraines, etc. Une fois cette première phase achevée, les travaux de câblage pourront démarrer. Le tout durera entre 6 et 9 mois. Au terme du déploiement, soit d’ici la fin de l’année 2022, 2500 foyers environ sur les 4 communes de Saint-Alban-d’Ay, Saint-Romain-d’Ay et Préaux* et Quintenas pourront profiter des services Très Haut DébitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. sur fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière..

 

Sur le territoire communautaire du Val d’Ay, ADN a déjà investi plus de 900 000 € pour la réalisation des études, les premiers travaux et la construction des locaux techniques.

 

A ce jour, sur les 3 750 lignes de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. qu’ADN prévoit de construire d’ici à 2025, 1 600 lignes (soit 43%) sont donc en cours de déploiement, pour une ouverture commerciale prévisionnelle à partir du 4ème trimestre 2022.

 

Les 2 150 lignes restantes seront lancées en études sur le second semestre 2022 et concerneront les communes de Saint-Pierre-sur-Doux, Saint-Symphorien-de-Mahun, Satillieu, Lalouvesc et Saint-Jeure-d’Ay. L’ouverture commerciale interviendra pour ces communes entre la fin de l’année 2024 et le 1er semestre 2025.

 

Pour la Communauté de communes du Val d’Ay, le déploiement de la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. représente un important investissement de plus de 1,1 M€. 

  • Evelyne ROCHEDY, Secrétaire générale à la sous-préfecture de Tournon-sur-Rhône ;
  • Max TOURVIEILHE, 1er Vice-président d’ADN, Conseiller départemental de l’Ardèche délégué au numérique ;
  • Virginie FERRAND, Conseillère régionale Auvergne Rhône-Alpes, membre du bureau exécutif d’ADN;
  • Jean-Paul VALLON,  Vice-président du Conseil départemental de l'Ardèche - Canton du Haut-Vivarais
  • Marie VERCASSON, Présidente de la Communauté de communes du Val d’Ay
  • Norbert COLL, Vice-président de la Communauté de communes du Val d’Ay, délégué titulaire ADN, Maire de Saint Romain d’Ay ;
  • les élus des communes concernés par la poche de déploiement;

du groupement d’entreprises Axione/Bouygues Energies et Services et du groupement de maitrise d’œuvre Ambition Télécom & Réseau / Cabinet MERLIN / Sudalys.

Sur le même thême
+
Lancement des travaux à Préaux, Quintenas, Saint-Alban-d’Ay et Saint-Romain-d’Ay
+
Déploiement fibre : les étapes clés
+
Démarrage des travaux fibre à Beauvoisin, Benivay-Ollon, Buis-les-Baronnies, Eygaliers, la Roche-sur-le-Buis, le Poët-en-Percip, Plaisians et Propiac