23.04.2020

Crise sanitaire du Coronavirus - COVID19 : Les chantiers de déploiement du réseau public ADN reprennent progressivement

COMMUNIQUE


Depuis quelques jours, les chantiers de déploiements du réseau public de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. à la maison ont repris progressivement en Ardèche et en Drôme.


Dès l’annonce du confinement, les chantiers ont été stoppés. Les acteurs de la filière du BTP et l’Etat ont mis au point un Guide des bonnes pratiques qui indique les préconisations de sécurité sanitaire à appliquer par les entreprises sur les chantiers.


A la suite de sa publication, le 2 avril, plusieurs entreprises avaient manifesté leurs intentions de reprise. Le Syndicat a procédé à la mise à jour des Plans généraux de coordination (PGC) qui ont été diffusés à l’ensemble des entreprises mobilisées. Les chantiers peuvent à présent reprendre dans le respect des consignes sanitaires et des règles d’hygiène préconisées.


Dans le même temps, le Gouvernement a demandé aux Préfets de l’Ardèche et de la Drôme d’accompagner la reprise des chantiers structurants du territoire. Pour cela, ils ont été chargés d’identifier les difficultés rencontrées, les obstacles à lever et les actions à engager pour permettre la reprise des chantiers. L’ensemble des maîtres d’ouvrages ont été réunis.


Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN, a participé aux deux réunions animées par les Préfets et a pu faire part des difficultés identifiées pour la reprise des activités d’études et de travaux.


A ce jour, les chantiers de déploiement ont repris sur 25 communes (cf. annexe 1 du communiqué).


Au regard des contraintes sanitaires et des difficultés identifiées, l’effectif mobilisé par les groupements d’entreprises est pour le moment restreint. La montée en charge sera progressive.


11 chantiers de locaux techniques sur les 18 à l’arrêt ont également repris et 7 nouveaux chantiers débuteront début mai (cf. annexe 2 du communiqué).


D’ici le 11 mai, date de déconfinement progressif annoncée par le Gouvernement, les déploiements auront repris sur 8 chantiers supplémentaires soit une trentaine de communes, ainsi que l’ensemble des chantiers de constructions des locaux techniques.


Les études sur le terrain reprennent également...


Depuis l’annonce du confinement, la majorité des entreprises, le maître d’œuvre et les services du Syndicat ont pu poursuivre les études de conception du réseau en télétravail, sans perte de temps.


Toutefois, pour alimenter les bureaux d’études, il est nécessaire pour les techniciens de se déplacer sur le terrain pour relever un certain nombre d’informations telles que les adresses et les infrastructures disponibles (poteaux, fourreaux, chambres télécom…). Cette activité avait été stoppée.


Elles reprennent aujourd’hui sur une trentaine de communes.


Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse complet :