21.05.2021

Comité Syndical : 50 000 lignes de fibre optique en exploitation

Hier soir, jeudi 20 mai, les élus du Syndicat mixte ADN se sont réunis, sous la présidence de Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente d’ADN  pour voter le compte de gestion et le compte administratif.
Il s’agit du dernier comité syndical de la mandature de la Présidente qui achève son mandat de conseillère départementale.
A cette occasion, le Syndicat a présenté aux élus l’avancement du déploiement mais le point à retenir de ce comité fut principalement le sujet de « l’après 2025 ». Les élus ont acté le principe d’une couverture à 100% du territoire de l’Ardèche et de la Drôme et ont autorisé la Présidente d’ADN à lancer les démarches de recherche de financements complémentaires nécessaires à l’atteinte de cet objectif.

DE NOUVELLES OUVERTURES DE SERVICES CHAQUE MOIS

Lors de son Comité syndicat précédent (janvier 2021), le Syndicat mixte ADN s’est fixé l’objectif d’une livraison massive de lignes FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. en 2021 pour atteindre le chiffre de 90 000 lignes cumulées à la fin de l’année.
4 mois après, les indicateurs sont au vert.
Plus de 50 000 lignes ont été livrées à ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. l’exploitant du réseau public. Ces livraisons permettent déjà à plus de 38 000 foyers de souscrire une offre fibre auprès d’un opérateur disponible sur le réseau. 12 000 foyers supplémentaires les rejoindront d’ici moins de 3 mois.

Le succès du déploiement est au rendez-vous avec plus de 8200 foyers déjà abonnés à ce jour et environ 2000 foyers en cours de raccordement.
9 opérateurs proposent leur offre sur le réseau pour les particuliers. Les entreprises peuvent accéder à 150 opérateurs spécialisés supplémentaires.


En parallèle, les chantiers se poursuivent et s’accélèrent sur l’ensemble du territoire :

  • 37 000 lignes sont actuellement en phase de travaux de câblage.
  • 81 800 lignes sont en phase d’études auxquelles s’ajouteront 80 000 lignes supplémentaires en 2021.

VERS UNE COUVERTURE 100% FIBRE DU TERRITOIRE


L’adoption en 2013 du Schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) par les deux assemblées délibérantes de l’Ardèche et de la Drôme a fixé le cap du projet de déploiement du réseau public de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. que nous connaissons aujourd’hui.
Les études de modélisation et de faisabilité du projet faisaient apparaitre que la construction d’un très faible nombre de lignes représentait un coût de construction exorbitant pour le projet, qui ne pouvait s’ajouter au plan de financement déjà important.
L’ambition du projet a donc porté sur la couverture en fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. de 97% des foyers du territoire avec la construction de 311 000 lignes pour un budget de plus de 467M€, basé sur un modèle de péréquation territoriale de 1500€/ligne à construire. La réalisation des 3% restants est aujourd’hui évalué à 75M€.


Comment ADN définit ces 3% ?


Lors du lancement de ses déploiements, le Syndicat mixte ADN étudie 100% d’un périmètre.
En fonction des contraintes technico-économiques rencontrées (ex : important linéaire de génie-civil à réaliser qui impacte peu de foyers, nécessité de remplacer une quantité importante de poteaux, absence d’élagage empêchant le déploiement sur certains linéaires, etc.) certaines lignes ne sont pas déployées dans le cadre de l’objectif 2025.


La recherche de financements complémentaires


Les élus souhaitent aujourd’hui réaliser la complétude des 3% restants après l’échéance 2025 et ainsi atteindre une couverture à 100% du territoire afin qu’aucun foyer ne soit exclu de l’accès au très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. sur fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière..
Ce sujet est national et ce taux se retrouve sur tous les territoires. L’Etat vient de fixer l’objectif de la fibre pour tous à l’horizon 2025 ainsi que la mise en place d’un service universel sur la fibre. Orange prévoit également le démantèlement de son réseau cuivre historique à l’horizon 2030.
La question du financement de ces lignes les plus coûteuses relèvera de la solidarité nationale. L’Etat a déjà prévu un fonds de 150M€ mais les élus souhaitent la mise en place d’un mécanisme pérenne d’alimentation du Fonds d’Aménagement Numérique du Territoire par le biais de la Loi.

Ils ont pour cela autorisé la Présidente du Syndicat mixte ADN à lancer les démarches de recherche de financements pour un montant de 75M€.

Au-delà de la mise en place du FANT, il est prévu de solliciter à nouveau les financeurs actuels du projet : La Région Auvergne-Rhône-Alpes, les Départements de l’Ardèche et de la Drôme et les 27 intercommunalités.

Sur le même thême
+
Problème de fonctionnement de l'outil d'éligibilité à la fibre optique
+
2300 foyers bientôt raccordables à la fibre optique
+
Une 1ère réunion publique d'ouverture commerciale du réussie