24.10.2022

Bientôt 40 000 abonnés à la fibre optique sur le réseau public ADN

Ce lundi 24 octobre, à Pont-de-Barret, Didier-Claude BLANC, Président du Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN), Conseiller régional Auvergne-Rhône Alpes et Christel FALCONE, Vice-présidente du Syndicat ADN, sont allés à la rencontre d’un client récemment raccordé en fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. sur le réseau public ADN, en présence de David LENTHERIC, Directeur d’ADTIM et d’ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., exploitants du réseau public ADN.


Le CAP des 35 000 abonnés franchi


Début octobre, le cap des 35 000 foyers raccordés à la fibre sur le réseau public de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. à la maison (FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.) des deux départements de l’Ardèche et de la Drôme a été franchi. 3600 foyers supplémentaires sont également en cours de raccordement.  A cette occasion, le Syndicat ADN est allé à la rencontre de Monsieur Olivier F, récemment raccordé à la fibre sur la commune de Pont-de-Barret. Ce nouvel abonné témoigne de son retour d’expérience lié au raccordement de son logement et nous explique son choix de passer à la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière..


« Ma maison à Pont-de-Barret était résidence secondaire. Bien qu’habitant la région Parisienne, je n’ai pas accès la fibre. Dans le cadre de mon métier et depuis la crise sanitaire, je fais régulièrement du télétravail. Une bonne connexion est donc essentielle. Lorsque j’ai appris que la fibre était disponible à Pont-de-Barret, j’ai naturellement souhaité me raccorder. Ce dernier n’a pu se faire que récemment car il a fallu que je me rende disponible. Le raccordement a été rapide et sans problématiques particulières. Aujourd’hui, grâce à la fibre, j’y suis plus souvent et télétravaille depuis ma résidence secondaire et j’envisage même d’en faire ma résidence principale ».


A Pont-de-Barret, la fibre est disponible depuis le 2ème trimestre 2021. Environ 400 foyers sont actuellement éligibles à la fibre, dont 183 profitent déjà des services Très Haut DébitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. sur fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. (soit 45% des foyers éligibles).


La fibre rencontre le succès escompté. Plus de 35% des foyers éligibles sur le réseau public ADN ont basculé sur la fibre en Ardèche et en Drôme. Ce taux dépasse même les 50% des lignes sur les premières poches de déploiement ouvertes depuis mi-2019.

Chaque semaine de nouveaux foyers s’abonnent à la fibre. Environ 2000 raccordements sont réalisés chaque mois par ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., les opérateurs fournisseur d’accès à Internet ou leurs sous-traitants. Depuis la crise sanitaire, les usagers ont pris conscience de la nécessité d’un accès à très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. du fait de la généralisation du télétravail, de la formation à distance ou encore du développement des services publics et administratifs en ligne.


Le réseau ADN permet la mise en place d’un service public ouvert à tous les opérateurs, ce qui permet aux usagers de bénéficier d’une forte dynamique concurrentielle et d’une diversité d’offres. Sont aujourd’hui disponibles sur le réseau :
- 10 opérateurs Grand Public : Bouygues Télécom, Coriolis, Free, Knet, NordNet, Orange, Ozone, Rézine, SFR et Vidéofutur.
- 64 opérateurs spécialisés, dédiés au marché « Entreprise » déjà présents sur l’ensemble des zones d’activités du territoire depuis 2010.


Cette opération s’est déroulée en présence de :

  • Didier-Claude BLANC, Président d’ADN, Conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes ;
  • Christel FALCONE, Vice-présidente d’ADN, déléguée titulaire pour la Communauté d’agglomération
    Montélimar agglomération ;

  • Pierre MOSSAZ, Maire de Souspierre, délégué titulaire ADN de la CC Dieulefit-Bourdeaux
  • Robert PALLUEL, Maire de Pont-de-Barret
  • David LENTHERIC, Directeur d’ADTIM et d’ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., exploitants du réseau public ADN.
Sur le même thême
+
5000 lignes de fibre optique en travaux et des premières ouvertures de services sur Montélimar Agglomération
+
Visite ministérielle : Jean CASTEX visite un chantier de déploiement du réseau public ADN
+
Semaine du Numérique : les métiers de la fibre optique