07.07.2020

ADN et le centre du Service Militaire Volontaire d'Ambérieu en Bugey s'associent pour favoriser l'emploi des jeunes dans les métiers de la fibre optique

Ce mardi 7 juillet, Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN, Vice-présidente du Conseil départemental de la Drôme en charge de territoires et de l’innovation numérique, signait une convention de partenariat avec le Lieutenant-Colonel Jean-Pierre TUREL, Chef du Centre du Service Militaire Volontaire (SMV) d’Ambérieu en Bugey, à Paris, dans les locaux de l’AVICCA dont elle est Vice-présidente (Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel).


L’AVICCA et le Service Militaire Volontaire ont signé ce même jour une convention cadre nationale visant à favoriser le recrutement, l’insertion et la formation des volontaires du SMV dans les métiers de la filière du numérique.


Le Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN) est ainsi la première collectivité à s’engager dans ce partenariat. L’objectif est de permettre à des jeunes de découvrir et de se former aux métiers de la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. et d’être accompagnés dans la réalisation de leur projet d’insertion professionnelle.

Grâce à ce dispositif, une dizaine de jeunes âgés entre 18 et 25 ans et issus du Centre du Service Militaire Volontaire d’Ambérieu en Bugey pourront intégrer les entreprises qui déploient le réseau public de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. à la maison (FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.) de l’Ardèche et de la Drôme, notamment le groupement Axione / Bouygues Energies & Services.


Cette action s’inscrit dans une dynamique déjà initiée sur notre territoire par le Conseil départemental de la Drôme qui se fixe d’insérer une trentaine de jeunes Drômois chaque année au sein du programme de formation du CSMV d’Ambérieu en Bugey.  

« Dans un secteur d’activité en forte tension, il est important de pouvoir orienter les jeunes vers les métiers de la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière.. Le SMV permet à des jeunes en difficulté de bénéficier d’un encadrement et d’une formation solide avec de très bons résultats de retour à l’emploi. Il est important que les investissements publics mobilisés pour ce nouveau service public du très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. profitent à l’emploi durable sur nos territoires » - Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN.


+ d'infos en téléchargeant le communiqué de presse :

Sur le même thême
+
+ de 50 offres proposées dans les métiers de la fibre optique
+
Les Plombiers du numérique : une école de la fibre à Romans
+
Signature d'un protocole d'accord pour l'emploi et la formation