03.10.2019

ADN confirme son engagement de la fibre pour tous à l'horizon 2025

Ce jeudi 3 octobre,  Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente du Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN), Vice-présidente du Conseil départemental de la Drôme en charge des territoires numériques et de l’innovation, organisait une conférence de presse pour faire le point sur l’avancement des déploiements sur le territoire de l’Ardèche et de la Drôme.


Depuis le démarrage opérationnel du projet, ADN a engagé 100 millions d’euros d’investissement pour la réalisation de 85 000 lignes de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. sur le territoire.


6 000 lignes ont déjà été mises en services sur les  secteurs de Laveyron/ Beausemblant / Saint-Vallier d’une part, et Saint-Etienne-de-Fontbellon /Saint Sernin d’autre part. Une 3ème poche ouvrira prochainement sur le secteur de Chatuzange-le-Goubet/ Rochefort-Samson (Saint Mamans), dont la réunion publique d’ouverture commerciale est fixée au 25 novembre 2019.

26 000 lignes sont aujourd’hui en travaux de tirage de la fibre. Et, depuis cet été, le réseau ADN compte ses premiers foyers utilisateurs du très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde..


Nathalie ZAMMIT-HELMER s'est félicité du fort intérêt des opérateurs pour le projet. 9 opérateurs sont déjà présents commercialement dont les 4 opérateurs ADSLADSL(Asymmetric Digital Suscriber Line) - Service d’accès à Internet utilisant les lignes cuivre du réseau téléphonique dont le débit est compris entre 512 Mbit/s à 25 Mbit/s. Le débit descendant est plus élevé que le débit ascendant. Le débit s’affaiblit en fonction de la distance entre le central téléphonique et l’abonné. plus connus, que sont Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR mais également d’autres opérateurs tels que Coriolis, K-Net, NordNet, Ozone, Videofutur proposent déjà des offres de services diversifiées et innovantes sur les premières poches commercialisées.


Les premiers secteurs lancés ont permis à ADN d’identifier les différents freins au déploiement : tension sur l’emploi et sur l’approvisionnement en câbles de fibres optique, complexité des études dues à la réutilisation des infrastructures existantes, etc. Afin de construire un réseau de qualité et durable, le Syndicat ADN a donc pris le temps nécessaire pour lui permettre de solutionner ces contraintes.


Pour les 137 communes en cours de déploiement, il va falloir faire preuve d’encore un peu de patience. L’ objectif du Syndicat est de pouvoir commercialiser progressivement les offres fibres sur ces communes d’ici fin 2020/début 2021.

ADN réaffirme son engagement de déploiement de la « fibre pour tous » à l’horizon 2025.


Pour assurer la seconde phase de déploiement, ADN a fait le choix d’adapter sa stratégie d’achat en attribuant la construction de l’ensemble des lignes restant à déployer à un acteur national, le groupement Axione/ Bouygues Energies et Services, dans le cadre d’un marché public de 275 millions d’euros. Grâce à la capacité d’industrialisation de cet opérateur et à son savoir-faire en matière de déploiement de réseaux de collectivités à grande échelle, ADN est aujourd’hui en capacité de lancer, d'ci fin 2020, les études de déploiement de plus de 140 000 lignes de fibres optiques dont 80 000 lignes avant mars 2020. Ce nouveau phasage permettra au Syndicat de tenir le calendrier global du projet et son engagement de déploiement à 2025. 


Depuis septembre 2019, 3 secteurs de déploiement, représentant une volumétrie de 7 100 lignes de fibres optiques, ont déjà été lancés en études dans le cadre de ce nouveau marché. Ils concernent les communes de Tain l’Hermitage / Crozes Hermitage (3 000 lignes), Viviers (2 100 lignes) et Bouchet / La Baume-de-Transit / Solérieux / Montségur-sur-Lauzon (2 000 lignes).


Pour être informé de l’avancement du déploiement sur votre secteur, rendez-vous sur « A quand la fibre chez moi ? » :  http://www.ardechedromenumerique.fr/eligibilite