01.02.2021

100M¤ d'investissement pour l'accélération du chantier de la fibre pour tous

Ce jeudi 28 janvier, les élus du Syndicat mixte ADN se sont réunis, sous la présidence de Nathalie ZAMMIT-HELMER, Présidente d’ADN et Vice-présidente du Conseil départemental de la Drôme pour le vote du budget primitif. L’occasion de faire le point sur les principaux objectifs 2021.

DE NOMBREUSES OUVERTURES DE SERVICE EN PERSPECTIVE


Campagnes d’études, Chantiers de travaux, Ouverture des services, les déploiements s’accélèrent pour faire de la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. une réalité pour les ardéchois et les drômois en 2021.
A ce jour, 23 000 premiers foyers peuvent déjà souscrire une offre de service auprès d’un opérateur disponible sur le réseau public ADN.
La dynamique est lancée. 11 000 foyers supplémentaires rejoindront les rangs des foyers raccordables dans le courant du premier trimestre puis 16 000 autres à mi-2021.
Une livraison massive de ligne FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. est prévue sur le second semestre pour atteindre l’objectif de 90 000 lignes cumulées à fin de l’année.


L’accélération des déploiements !
Les chantiers se poursuivent et s’accélèrent sur l’ensemble du territoire.
> 32 000 lignes sont actuellement en phase de travaux de câblage
> 8 600 lignes sont études d’exécution et vont conduire à des travaux dans les prochains mois
> 99 000 lignes sont en phase d’études auxquelles s’ajouteront 80 000 lignes supplémentaires en 2021
Ce chantier de très grande ampleur mobilise entre 350 et 450 personnes au sein de 180 entreprises travaillant pour le déploiement du réseau public ADN (construction des locaux techniques, construction du réseau, exploitation, raccordements des utilisateurs).

LA FIBRE OPTIQUEFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. ADN : UN SUCCES POPULAIRE

Le réseau ADN permet la mise en place d’un service public ouvert à tous les opérateurs, ce qui leur permet d’amener le meilleur de leur offre :
> 9 opérateurs Grand Public
> 53 opérateurs spécialisés, dédiés au marché « Entreprise »


Ces opérateurs font chaque jour de ce réseau un réel succès populaire, encore accentué depuis le confinement par la prise de conscience de la nécessité d’un accès internet à très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. par la fibre avec la généralisation du télétravail ou encore la formation à distance.

En ce début d’année, plus de 4 500 foyers sont raccordés sur le réseau public ADN sur les deux départements. Le taux de pénétration dépasse même les 50% des lignes sur les premières poches de déploiement ouvertes depuis mi-2019.
ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., l’exploitant du réseau public, en charge de la commercialisation du réseau auprès des opérateurs projette d’atteindre les 25 000 raccordements de foyers à fin 2021.

Offres Grand public :

https://www.ardechedromenumerique.fr/page/particuliers-operateur-public
Offres de qualité professionnelle :

https://www.ardechedromenumerique.fr/page/entreprises-operateurs

+ 100 MILLIONS D’EUROS D’INVESTISSEMENT

Pour permettre l’atteinte de ses objectifs et maintenir le cap de la « Fibre pour tous » d’ici à 2025, le Syndicat mixte ADN vient de voter un budget de plus de 100 millions d’euros d’investissement pour l’année 2021.
Le Syndicat ADN apportera à son exploitant une participation publique au raccordement finalRaccordement finalLe raccordement final d’un foyer consiste à réaliser un branchement en fibre optique entre le point de branchement optique (PBO, point au plus près de l’abonné) et la prise terminale optique (PTO) installée dans le logement. En Ardèche et Drôme, le raccordement final sera réalisé par l’exploitant du réseau ou par un fournisseur d’accès Internet (FAI) dès lors que le foyer aura souscrit un abonnement auprès de ce FAI. des foyers pour plus de 3 millions d’euros ce qui permettra de rendre gratuit pour les particuliers le raccordement du logement depuis le Point de Branchement Optique (PBOPBO(Point de branchement optique) - Dernier boitier du réseau fibre ADN à partir duquel se fait le raccordement final. Il dessert 1 à 6 utilisateurs (foyers, entreprises, bâtiment public).) le plus proche, situé dans la rue, jusqu’à l’intérieur du logement.
Le Syndicat bénéficie du financement de l’Etat (FSN), des EPCI (communautés de communes et d’agglomération) du territoire, des Départements de l’Ardèche et de la Drôme, de la Région Auvergne Rhône-Alpes et de l’Europe (FEDER). Le Syndicat ADN vient de souscrire un emprunt de 60 M€ qu’il remboursera avec la redevance d’affermage que lui versera l’exploitant tout au long de la vie du réseau.

Sur le même thême
+
Comité Syndical : 50 000 lignes de fibre optique en exploitation
+
ADN présente le projet La Fibre pour tous à la Ministre Jacqueline GOURAULT
+
De nouveaux élus au Comité syndical d'ADN