PRÉPAREZ-VOUS !

Même si les travaux n'ont pas encore commencé sur votre secteur, vous pouvez d'ores et déjà anticiper, pour assurer un raccordement à la fibre optique réussi de votre logement.

UNE ADRESSE VALIDE ?

Un numéro + un nom de rue seront indispensables pour souscrire, le moment venu, à une offre fibre auprès d'un opérateur. Si ce n'est pas le cas, renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si la réalisation d'un plan d'adressage est en cours.

VOUS HABITEZ EN IMMEUBLE COLLECTIF ?

Avant d’installer la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. dans votre logement, une convention doit être signée entre ADN et la copropriété. Contactez votre syndic pour faire part de votre intérêt à vous raccorder et le sensibiliser à la nécessité de signer cette convention.

VOUS HABITEZ EN MAISON INDIVIDUELLE ?

La fibre empruntera le même chemin que votre ligne téléphonique. Vous devez fournir un passage « en bon état » :

  • élaguer les arbres alentours si le passage se fait en aérien ;
  • vérifier que le fourreau n’est pas bouché si la ligne est souterraine.
«
La fibre : un droit, une chance

L'accès égal à la fibre a été inscrit dans la loi française en 2009. Un propriétaire ne peut donc pas, sauf motif sérieux, s'opposer au raccordement d'un logement ou d'un immeuble. De plus, le raccordement à la fibre permet à un bâtiment de prendre de la valeur : tout le monde y gagne !

Sur le même thême
+
Déploiement fibre : les étapes clés
+
En attendant la fibre optique ?
+
Les opérateurs grand public