UN RÉSEAU MULTI-TECHNOLOGIQUE

Parce que les opérateurs privés déploient la fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. principalement sur les communes les plus urbaines, une intervention publique est nécessaire pour que personne ne soit exclu du très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde.. C’est la raison d’être du réseau public Ardèche Drôme Numérique. Pensé et réalisé à l’échelle de deux départements, c’est l’un des plus importants réseaux d’initiative publique en construction aujourd’hui en France.

130 MILLIONS DÉJA INVESTIS  POUR LE 1ER MAILLON

Depuis la création du Syndicat ADN en 2007, un premier réseau de collecte et de desserte a déjà été construit pour favoriser l’accès au haut et très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde..

Via une Délégation de service publicDélégation de service publicSelon l’article L.1411.1 du CGCT (Code Général des Collectivités territoriales), une délégation de service public (DSP) est « un contrat par lequel une personne publique (Etat, collectivité, établissement public) confie la gestion d’un service public dont elle a la responsabilité à un délégataire public ou privé et dont la rémunération est liée au résultat d’exploitation du service ». confiée à ADTIM, le travail réalisé a permis de :

  • démocratiser l’accès aux offres fibre professionnelles (FTTOFTTO(Fibre to the Office) – Raccordement d’une fibre à l’entreprise. À la différence de la fibre optique jusqu’à la maison (FTTH) qui s’appuie sur un réseau mutualisé, la FTTO propose une fibre dédiée à l’entreprise. Cela lui permet de bénéficier de services haut de gamme et garantit un accès sécurisé à Internet.) en raccordant directement à la fibre de nombreux entreprises et sites publics, et faisant emerger sur le réseau de nouveaux opérateurs professionnels ;
  • étendre l’éligibilité aux offres Triple PlayTriple PlayOffre de services à haut débit permettant l’accès à Internet, à la télévision et à la téléphonie. (TV-Internet-Téléphonie) des particuliers, en apportant une offre concurrentielle plus étoffée), grâce au dégroupageDégroupageOuverture du réseau à d’autres opérateurs qu’à celui auquel appartient le réseau. Le dégroupage permet l’émergence d’offres concurrentielles : Triple-Play (TV, Internet, Téléphonie fixe) ou Quadruple-Play (TV, Internet, Téléphonie fixe et mobile). L’usager a ainsi le choix entre différents opérateurs et bénéficie de tarifs plus compétitifs. ;
  • résorber les zones blanches du haut débit, via des solutions alternatives wifiWifiTechnologie de diffusion hertzienne à haut débit sur la boucle locale. Peut être utilisée comme technologie d’accès associée à une arrivée haut débit ou comme technologie de câblage de bâtiment. Le wifi permet des débits pouvant aller jusqu’à 18 Mbit/s. ou satelliteSatelliteTechnologie qui permet de desservir les foyers particulièrement isolés en haut débit. Il donne accès à des débits pouvant aller jusqu’à 22 Mbit/s..

Pour répondre rapidement aux besoins du plus grand nombre, avant la généralisation de la fibre à la maison, le réseau ADN combine différentes technologies (fibre, ADSLADSL(Asymmetric Digital Suscriber Line) - Service d’accès à Internet utilisant les lignes cuivre du réseau téléphonique dont le débit est compris entre 512 Mbit/s à 25 Mbit/s. Le débit descendant est plus élevé que le débit ascendant. Le débit s’affaiblit en fonction de la distance entre le central téléphonique et l’abonné., wifi, satelliteSatelliteTechnologie qui permet de desservir les foyers particulièrement isolés en haut débit. Il donne accès à des débits pouvant aller jusqu’à 22 Mbit/s.).

LE BILAN AUJOURD'HUI

  • Plus de 47 000 foyers ardéchois et drômois clients d’une offre ADSLADSL(Asymmetric Digital Suscriber Line) - Service d’accès à Internet utilisant les lignes cuivre du réseau téléphonique dont le débit est compris entre 512 Mbit/s à 25 Mbit/s. Le débit descendant est plus élevé que le débit ascendant. Le débit s’affaiblit en fonction de la distance entre le central téléphonique et l’abonné.  grâce au réseau ADN (accès aux offres Triple PlayTriple PlayOffre de services à haut débit permettant l’accès à Internet, à la télévision et à la téléphonie. et Quadruple PlayQuadruple PlayOffre Triple Play associée à une offre de Téléphonie mobile.).
  • Une solution d’accès au haut débit (satellite ; wifiWifiTechnologie de diffusion hertzienne à haut débit sur la boucle locale. Peut être utilisée comme technologie d’accès associée à une arrivée haut débit ou comme technologie de câblage de bâtiment. Le wifi permet des débits pouvant aller jusqu’à 18 Mbit/s.) pour les foyers du territoire situés en zone blancheZone blancheSecteur géographique non desservi par un service de communication électronique.
  • 258 centraux téléphoniques dégroupés (pour une couverture de 97% des foyers du territoire)
  • 500 sites publics et 260 zones d’activités raccordés
  • 85% des entreprises à proximité immédiate du réseau
  • 40 opérateurs télécom qui adressent leurs services aux entreprises du territoire
  • Plus de 3500 établissements déjà clients d’une offre professionnelle
«
LA NOUVELLE ÉTAPE : LA FIBRE À LA MAISON

Désormais, cap sur le très haut débit pour tous les foyers. D'ici 2025, 16 000 km de fibre seront déployés pour raccorder 310 000 foyers. Les 20 000 premiers foyers seront éligibles aux offres fibre dès 2018.

Les réseaux haut et très haut débitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. sont des outils de développement territorial que doivent maitriser les collectivités au même titre que les réseaux d’eau, d’énergie, de transport. Ils permettent de garantir l’égalité d’accès des Ardéchois et des Drômois aux nouveaux services numériques : services publics en ligne, offre culturelle, consultations médicales à distance...

Sur le même thême
+
Le syndicat mixte
+
Les élus
+
L'exploitant ADTiM FTTH