02.10.2018

Un local technique en cours de construction pour amener la fibre dans le Diois

Les travaux de construction d’un Noeud de Raccordement Optique (NRONRO(Noeud de raccordement optique) : Point de concentration du réseau FTTH. Il s’agit d’un local technique (armoire, shelter, bâtiment à construire ou local existant) dans lequel les opérateurs installeront leurs équipements actifs, pour apporter le trafic et les services à très haut débit à leurs utilisateurs finaux.), local technique indispensable au déploiement du réseau de fibre à la maison (FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.), ont démarré sur la commune de Die.
Mardi 2 octobre, Nathalie HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN, Vice-présidente du Conseil départemental de la Drôme en charge des territoires Numériques et de l’Innovation, Jacques LADEGAILLERIE, Vice-président du Syndicat mixte ADN, 1er Vice-président du Conseil départemental de la Drôme, et Alain MATHERON, Président de la Communauté de communes du Diois, ont visité le chantier.


En présence de :

  • Didier-Claude BLANC, Conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes, membre du bureau d’ADN
  • Martine CHARMET, Conseillère départementale du canton du Diois
  • Daniel FERNANDEZ, Vice-président de la Communauté de communes du Diois, Délégué titulaire ADN
  • Claude GUILLAUME, 1er adjoint à la Mairie de Die, délégué aux travaux, à la voirie, aux réseaux et à l’urbanisme
  • Stéfany CAMBE, Secrétaire générale de la Sous-préfecture de Die
  • David LENTHERIC, Directeur d’ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., société délégataire de service public
  • Stéphanie BENHAMOU et Anne-Laure DE LA ROCHE, représentantes de DIF Numérique, actionnaire majoritaire d’ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.


Le Noeud de Raccordement Optique (NRONRO(Noeud de raccordement optique) : Point de concentration du réseau FTTH. Il s’agit d’un local technique (armoire, shelter, bâtiment à construire ou local existant) dans lequel les opérateurs installeront leurs équipements actifs, pour apporter le trafic et les services à très haut débit à leurs utilisateurs finaux.) de Die, qui fait 65 m², permettra de desservir plus de 4 500 foyers et entreprises sur une dizaine de communes du Diois.
Pour la construction de ce local, les entreprises suivantes ont été retenues :

  • Lot 1 et Lot 2 : le groupement d’entreprises SAS Liotard TP (mandataire) / Chaffois et Fils / Maçonnerie des Claux
  • Lot 3 : SARL Therond Plafond
  • Lot 4 : RI2E
  • Lot 5 : Cegelec


Le chantier vient tout juste de démarrer. L’entreprise Liotard TP procède aujourd’hui à l’élévation des murs. D’ici janvier 2019, le local de Die sera finalisé et remis au délégataire de service public
ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.. La prochaine étape consistera à raccorder le local au réseau fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. et à réaliser les travaux de déploiement des câbles sur les deux premières communes actuellement en déploiement sur le territoire de la Communauté de communes du Diois : Romeyer et une partie de la commune de Die (soit 2 700 prises environ). Cela sera réalisé par le groupement d’entreprises Sobeca / Sogetrel, en charge du déploiement sur ce périmètre.
Sur le territoire bi-départemental, 35 premiers locaux techniques sortiront de terre d’ici à la fin 2018, pour un budget d’un peu plus de 3 millions d’euros, et près de 70 locaux supplémentaires sont prévus sur l’année 2019. Au total, ce sont près de 200 locaux techniques qui seront construits, afin de pouvoir amener la fibre à 310 000 foyers et entreprises répartis sur 640 communes de l’Ardèche et de la Drôme.


Sur le territoire de la Communauté de communes du Diois, le Syndicat mixte ADN prévoit de réaliser plus de 9 800 prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. sur les 51 communes qui composent le périmètre communautaire. La Communauté de communes du Diois participe au financement du projet à hauteur de 300 euros par prise à construire sur son territoire (20% du financement nécessaire), soit un investissement total de près de 3 000 000 euros sur les 8 années prévisionnelles de déploiement.
Le reste du financement prévisionnel sur ce territoire se répartit comme suit :

  • Les Départements de l’Ardèche et de la Drôme : 1 600 000 €
  • la Région Auvergne Rhône-Alpes : 1 500 000 €
  • le Syndicat mixte ADN : 3 700 000 €
  • l’Etat au travers du Plan France Très Haut DébitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. : 4 900 000 €