22.03.2019

Travaux en cours au local technique de Félines

Les chantiers de construction des locaux techniques et les premiers travaux de déploiement du réseau de fibre à la maison (FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.) sont en cours sur plusieurs communes d’Annonay Rhône Agglo.


Vendredi 22 mars, Nathalie HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN, Maurice WEISS, Vice-président du Syndicat mixte ADN, Vice-président du Conseil départemental de l’Ardèche, Olivier AMRANE, Vice-président du Syndicat mixte ADN, Conseiller régional délégué à la ruralité et à l’innovation dans les territoires, et Simon PLENET, Président d’Annonay Rhône Agglo, ont visité le chantier de construction d’un local technique du réseau ADN à Félines.  


En présence de :

  • Bernard ROUDIL, Sous-préfet de l’arrondissement de Tournon,
  • Michèle VICTORY, Députée de la 2ème circonscription de l’Ardèche,
  • Virginie FERRAND, Conseillère régionale, Maire de Vocance,
  • Denis DUCHAMP, Conseiller départemental du canton de Sarras, Maire de Félines,
  • Alain THOMAS, Conseiller communautaire délégué aux Technologies de l’Information et de la Communication, Délégué titulaire au Comité syndical ADN,
  • Plusieurs Maires des communes d’Annonay Rhône Agglo.


 


L’aménagement technique intérieur du Nœud de Raccordement Optique (NRONRO(Noeud de raccordement optique) : Point de concentration du réseau FTTH. Il s’agit d’un local technique (armoire, shelter, bâtiment à construire ou local existant) dans lequel les opérateurs installeront leurs équipements actifs, pour apporter le trafic et les services à très haut débit à leurs utilisateurs finaux.) de Félines, d’une surface d’environ 45 m², est en cours. La fin des travaux est donc proche, et ce local sera livré au mois d’avril. Il permettra de desservir environ 4 500 foyers et entreprises sur la commune de Félines et sur dix autres communes environnantes. Un autre local technique - un Multi Sous-Répartiteur Optique (M-SRO) - est également en cours de construction sur la commune de Serrières. Rattaché au NRONRO(Noeud de raccordement optique) : Point de concentration du réseau FTTH. Il s’agit d’un local technique (armoire, shelter, bâtiment à construire ou local existant) dans lequel les opérateurs installeront leurs équipements actifs, pour apporter le trafic et les services à très haut débit à leurs utilisateurs finaux. de Félines, il permettra de desservir à lui seul environ 1 000 foyers.


Grâce à la stratégie d’achat mise en œuvre pour la construction des locaux techniques du réseau, ADN a permis aux TPE/PME et artisans du territoire de répondre aux marchés. Pour la construction des deux locaux techniques de Félines et Serrières, les entreprises suivantes ont été retenues, dont deux sont installées sur le territoire d’Annonay Rhône Agglo :

  • Lot 1 (Terrassement, aménagement extérieur) : Rhône-Alpes TP (mandataire) - Valente Travaux Paysagers (Annonay)
  • Lot 2 (Gros œuvre, façade, étanchéité, couverture) : Entreprise Michel Savel
  • Lot 3 (Plâtrerie, peinture intérieure) : SARL Denis Mazet
  • Lot 4 (Aménagement technique intérieur) : RI2E (Saint-Cyr)
  • Lot 5 (Portes et serrures) : Cegelec


Les premiers déploiements du le territoire d'Annonay Rhône Agglo


Pendant de nombreux mois, le groupement d’entreprises IMOPTEL (AXIANS) / SANTERNE CENTRE EST TELECOMMUNICATIONS (VINCI) / CEGELEC RESEAUX AUVERGNE DROME ARDECHE / RIVASI BTP, en charge du déploiement de la première poche de déploiement sur le territoire d’Annonay Rhône Agglo, a réalisé l’ensemble des relevés terrains et études d’ingénierie de l’infrastructure, nécessaires au bon déroulement des travaux de déploiement. Ses bureaux d’études se sont également assurés du conventionnement avec les particuliers pour les passages du réseau en terrain privé et ont demandé les autorisations administratives préalables au déploiement.


Des travaux de génie civil pour poser des fourreaux ont démarré le 18 mars, et doivent se dérouler jusqu’en juin, représentant un linéaire de 1,8 km de tranchées. Des premiers travaux de génie civil avaient déjà été réalisés de manière anticipée en 2018, dans le cadre de coordinations de travaux, à l'occasion de travaux sur des réseaux humides :

  • Pose de fourreaux  sur 2 km sur la commune de Limony (coût : 47 000 € pour ADN),
  • Pose de fourreaux sur 800 m environ dans le centre de Félines, (coût : 17 000 € pour ADN).


Une fois le génici-civil terminé, les équipes travaux réaliseront le tirage de la fibre sur les supports aériens et dans les fourreaux souterrains existants ou nouvellement créés, puis effectueront les soudures des câbles de fibre dans des boitiers de raccordement posés à proximité des maisons (1 boitier pour 5 maisons). Ce dernier boitier permettra le raccordement finalRaccordement finalLe raccordement final d’un foyer consiste à réaliser un branchement en fibre optique entre le point de branchement optique (PBO, point au plus près de l’abonné) et la prise terminale optique (PTO) installée dans le logement. En Ardèche et Drôme, le raccordement final sera réalisé par l’exploitant du réseau ou par un fournisseur d’accès Internet (FAI) dès lors que le foyer aura souscrit un abonnement auprès de ce FAI. des foyers dès lors qu’ils souscriront une offre auprès d’un opérateur.


La première poche de déploiement sur le territoire d’Annonay Rhône Agglo représente une volumétrie d’environ 2 600 prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.. Elle concerne les communes suivantes (couverture totale ou partielle) :

  • Félines
  • Limony
  • Serrières
  • Vinzieux
  • et Peyraud (sur le territoire communautaire voisin de Porte de DrômArdèche)


Pour ces premières communes, l’objectif de mise en service commerciale des nouvelles offres FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. est fixée à fin 2019.


Toutes les autres communes du territoire d’Annonay Rhône Agglo, en dehors de la zone d’investissement privé (qui regroupe les 16 communes de l’ancienne CoCoBA), seront concernées par une poche de déploiement dont le démarrage des études est programmé au mieux en 2021, exception faite de la commune de Quintenas qui appartient à une poche qui devrait être lancée avant fin 2019 (avec d’autres communes situées sur le territoire communautaire du Val d’Ay).

Sur le même thême
+
200 locaux techniques à construire !
+
Locaux techniques : des retombées positives sur le territoire
+
ADN lance sa consultation pour la construction des locaux techniques