25.07.2018

Lancement des travaux de fibre à Rochemaure

Les travaux de génie-civil pour le déploiement de la fibre à la maison (FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.) démarrent à Rochemaure.


Mercredi 25 juillet, Nathalie HELMER, Présidente du Syndicat mixte ADN, Vice-présidente du Conseil départemental de la Drôme en charge des territoires Numériques et de l’Innovation  et  René JIMENEZ, Vice-président en charge des travaux à la Communauté de communes Ardèche Rhône Coiron visitent le chantier de travaux de génie civil sur la commune de Rochemaure.


En mai 2017, le Syndicat mixte ADN lance les études de déploiement sur  la commune de Rochemaure, représentant 1165 prises environ.


Pendant plus de 12 mois, les entreprises en charge de la construction du réseau sur ce périmètre, SOBECA et SOGRETREL, réalisent l’ensemble des relevés terrains et études d’ingénierie de l’infrastructure. Les bureaux d’étude se sont assurés du conventionnement avec les particuliers pour les passages du réseau en terrain privé et ont obtenu les autorisations administratives nécessaires au démarrage des travaux de déploiement.


Les relevés terrain permettent de cartographier précisément les sites à raccorder (maison, entreprises, services publics) et d’identifier les infrastructures qui serviront de support au déploiement de la fibre : poteaux électriques, poteaux téléphoniques, fourreaux téléphoniques souterrains. Lorsque ces infrastructures ne peuvent pas supporter le nouveau réseau, ADN procède à la création de nouveaux linéaires de fourreaux en génie-civil (chantier visité). Ces travaux de GC représentent environ 10 % du linéaire en moyenne sur le projet.


ADN procédera également :

  • au remplacement de nombreux poteaux, que les études ont identifié comme insuffisants pour supporter le poids supplémentaire des câbles de fibre ;
  • à la réparation par Orange des fourreaux souterrains détectés comme cassés ou endommagés ;


Les équipes travaux réalisa ensuite le tirage de la fibre sur les supports aériens et dans les fourreaux souterrains existants ou nouvellement créés, puis effectuera les soudures des câbles de fibre dans des boitiers de raccordement posés à proximité des maisons (1 boitier pour 5 maisons). Ce dernier boitier permet le raccordement finalRaccordement finalLe raccordement final d’un foyer consiste à réaliser un branchement en fibre optique entre le point de branchement optique (PBO, point au plus près de l’abonné) et la prise terminale optique (PTO) installée dans le logement. En Ardèche et Drôme, le raccordement final sera réalisé par l’exploitant du réseau ou par un fournisseur d’accès Internet (FAI) dès lors que le foyer aura souscrit un abonnement auprès de ce FAI. des foyers dès lors qu’ils souscriront une offre auprès d’un opérateur.


En parallèle, ADN assure la construction des locaux techniques (Nœuds de raccordement optique (NRONRO(Noeud de raccordement optique) : Point de concentration du réseau FTTH. Il s’agit d’un local technique (armoire, shelter, bâtiment à construire ou local existant) dans lequel les opérateurs installeront leurs équipements actifs, pour apporter le trafic et les services à très haut débit à leurs utilisateurs finaux.), sous-répartiteurs optique (SRO) qui permettent d’accueillir les équipements des opérateurs. 2 locaux techniques sont actuellement en cours de construction sur la commune de Rochemaure. Ils seront opérationnels d’ici la fin du mois de septembre.


Une fois les déploiements terminés, le réseau est remis au délégataire, ADTIM FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné., qui en assurera l’exploitation technique et commerciale. Un délai réglementaire de 3 mois  sera nécessaire pour que les opérateurs commerciaux puissent activer leurs services. L’ouverture commerciale des services est prévue en 2019.


Vos collectivités investissent pour le territoire !


Sur le territoire de la Communauté de communes Ardèche Rhône Coiron, le Syndicat ADN prévoit de réaliser de l’ordre de 11 250 prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. sur les 15 communes du territoire.


La Communauté de communes participe au financement du projet à hauteur de 300 euros par prise à construire sur son territoire, soit un investissement total de 3 375 000 euros sur les 8 années de déploiement.


Le reste du financement sur ce territoire se répartit comme suit :

  • Les Départements de l’Ardèche et de la Drôme : 1 800 000€
  • la Région Auvergne Rhône-Alpes : 1 687 500€
  • le Syndicat mixte ADN : 4 725 000€
  • l’Etat au travers du Plan France Très Haut Débit : 5 231 250€


Sur ce territoire, le chantier représente un premier périmètre de 1165 prises lancé en études, au titre de la programmation 2016 (Rochemaure) et un deuxième périmètre de 400 prises environ au titre de la programmation 2017 (une partie de Saint-Symphorien-sous-Chomérac). La programmation 2018 concernera quant à elle 1 100 prises supplémentaires sur les communes d’Aubignas et d’Alba-la-Romaine.


En présence de :

  • Hervé SAULIGNAC, Député de l’Ardèche, Conseiller départemental de l’Ardèche
  • Olivier AMRANE, Conseiller régional Auvergne Rhône-Alpes, Vice-président du Syndicat mixte ADN
  • Dominique PALIX et Robert COTTA, Conseillers départementaux de l’Ardèche
  • Christian LECERF, Maire de Rochemaure, membre du Bureau d’ADN au titre de la Communauté de communes Ardèche Rhône Coiron
  • Laurent LENOBLE, Secrétaire général de la Préfecture de l’Ardèche