24.10.2018

ADN et la CC du Val de Ligne signent pour la fibre

Mardi 23 octobre, Nathalie HELMER, Présidente du Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN), et Robert VIELFAURE, Président de la Communauté de Communes du Val de Ligne, ont signé la convention financière qui fixe les modalités de financement et les conditions de déploiement du réseau public de fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière. à la maison (FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné.) sur le territoire de la Communauté de Communes.


En présence de :

  • Olivier AMRANE, Conseiller régional, Vice-président d’ADN,
  • Maurice WEISS, Vice-président du Conseil départemental de l’Ardèche, Vice-président d’ADN,
  • Laurence ALLEFRESDE, Conseillère départementale de l'Ardèche
  • Brigitte BALAUD, représentant le Député Fabrice BRUN
  • Les maires de Largentière, Chassiers, Chazeaux et Tauriers


 La fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. L’information est codée en signaux lumineux. Constituée de silice ou de matière plastique, elle permet le transport d’un très grand nombre d’informations multimédias à la vitesse de la lumière., c’est parti ! La première poche de déploiements bientôt lancée


La signature de la convention financière va permettre à ADN de lancer dès 2019 les études sur les premières poches de déploiement du territoire de la Communauté de communes du Val de Ligne (CCVL). Environ 4 500 prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. (1 prise = 1 foyer) seront déployées sur ce territoire communautaire lors des 8 prochaines années, et 310 000 prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. (1 prise = 1 foyer) sur l’ensemble des deux départements.


 A ce jour, le Syndicat mixte ADN a déjà lancé le déploiement de 75 000 prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. sur le territoire bi-départemental, représentant près de 100 millions de crédits d’investissement. Sur le territoire de la CCVL, le premier périmètre qui sera lancé en études va concerner tout ou partie de 7 communes : Chassiers, Chazeaux, Joannas, Largentière, Prunet, Rocher et Tauriers (soit environ 2 600 prises). Les 4 communes restantes seront traitées dans la seconde vague de déploiements (soit environ 1 900 prises), après 2020.


Les deux Départements de l'Ardèche et de la Drôme, la Région Auvergne - Rhône-Alpes et l’ensemble des Intercommunalités ardéchoises et drômoises, dont la CCVL, se sont fortement mobilisées, avec le soutien financier de l’Etat au travers du Plan France Très Haut DébitTrès Haut DébitUn accès à internet à très haut débit est un accès à Internet ultra performant dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde., pour permettre l’arrivée de la fibre à la maison. Pour la CCVL, le nombre de prises FTTHFTTH(Fiber to the Home) - Raccordement d’une fibre optique jusqu’à la maison, jusqu’à l’abonné. à déployer en 8 ans sur son territoire représente un budget propre de 1 350 000 €, soit 20% du coût total.


Le financement se répartit comme suit :

  • La Communauté de communes du Val de Ligne : 1 350 000€
  • Les Départements de l’Ardèche et de la Drôme : 742 500€
  • La Région Auvergne Rhône-Alpes : 675 000€
  • Le Syndicat mixte ADN : 1 890 000€
  • L’Etat au travers du Plan France Très Haut Débit : 2 092 500€