Réduire la taille du texte Agrandir la taille du texte Imprimer la page

Un déploiement en 2 ans

LE PREMIER MAILLON DE L’AMENAGEMENT NUMERIQUE DU TERRITOIRE

La période « juillet 2008 - juillet 2010 » a été consacrée aux études et aux travaux de déploiement du réseau en fibre optiqueFibre optiqueSupport permettant de transporter l’information numérique avec un très haut débit. lire la suite et à la couverture des zones blanches.

Le réseau ADN a été déployé de la façon suivante :

  • La création de tranchées sur plus de 1 100 kilomètres le long des voiries départementales et communales. Ces travaux de pose ont été réalisés à l’aide de trancheuses permettant de réaliser des linéaires importants dans des délais courts tout en minimisant la gêne au trafic routier.
  • La pose de câbles en fibre optique sur les poteaux supports des réseaux électriques existants : très haute tension sur le réseau RTERTEOpérateur public du réseau de transport d’électricité français. lire la suite, en moyenne et basse tension sur les réseaux des Syndicats d’énergie (SDE07 et Energie SDED). Au total, plus de 600 kilomètres de câbles ont été posés de cette façon. Un déploiement dont l’ampleur constitue une première en France.
  • La réutilisation des fibres optiques déjà mises en place sur le territoire partout où elles sont disponibles. Il s’agit notamment de fibres sur les réseaux publics métropolitains de Valence, Romans-sur-Isère et Rovaltain et de fibres appartenant à des opérateurs, disponibles notamment sur l’axe nord-sud.